Cosy Design inspiré des montagnes

Des images 3D dans le nouveau catalogue IKEA ?

Bonjour, j’ai récemment lu un article intéressant au sujet du nouveau catalogue IKEA (que je présentais dans mon tout dernier article) : une partie des images serait issue de rendus 3D générés par ordinateur dans le but de réduire les coûts de photographie en studio.

Voici des extraits de paru dans The Wall Street Journal, écrit par JENS HANSEGARD et traduit par mes soins.
Vous pouvez lire l’article complet en cliquant ici (article en anglais).

La plupart des meubles et des mises en scènes dans ce catalogue de 324 pages sont simplement un assemblage de pixels et de polygones générés par ordinateur.
Cette année, 12% des contenus web, catalogues et brochures d’IKEA ont été rendus virtuellement, ce nombre passera à 25% l’an prochain.
En tout, IKEA prévoit de publier 208 000 000 catalogues cette année en 62 versions différentes dans 43 pays.

Saurez-vous me dire quelle image est générée par ordinateur et quelle image est réelle ?

image

C’est une vraie photo.

 

image


C’est une image 3D.

image

C’est une image 3D.

 

image

C’est une vraie photo.

«C’est une façon intelligente de faire des économies», a déclaré Anneli Sjogren, à la tête de la photographie chez IKEA, lors d’une récente interview au studio photo de l’entreprise dans cette ville endormie du sud. « Nous n’avons pas à jeter de cuisines à la poubelle après la séance photo. »

Au lieu de cela, les mises en scène de pièces entières (allant de la cuisine à la salle de bain) peuvent être créés sur un écran d’ordinateur sans l’aide d’un seul appareil photo.
Cela permet à IKEA de manipuler facilement des images destinées à un pays (où le bois sombre peut être populaire) pour un autre (où les teintes plus claires sont à la mode).

IKEA ne déclare pas seulement combien d’argent cela permettra d’économiser, mais la société a une stratégie agressive pour maintenir ses prix à la baisse. En effet, elle réduit ses prix en moyenne de 2% à 3% chaque année au cours de la dernière décennie, tout en se développant activement, et parvient toujours à faire plus de profits sur une base annuelle.

L’élaboration d’un catalogue est une tâche énorme, prenant environ 10 mois depuis la conception jusqu’au produit fini. Jusqu’à la fin de la dernière décennie, IKEA utilisait son vaste studio photo ici. Ce studio est l’un des plus grands d’Europe, couvrant 94.000 mètres carrés environ (Soit un tiers de la superficie d’un magasin IKEA) et emploie 285 photographes, menuisiers, décorateurs d’intérieur et d’autres personnes travaillant à temps plein sur des séances photos.

L’équipe 3D IKEA est logé dans le même bâtiment. Face à une pénurie de gens capables de faire ce travail, l’entreprise collabore avec les écoles de photos pour enseigner les compétences de conception par ordinateur. « Avec la vraie photographie vous êtes limités entre quatre murs», dit Mme Sjogren, soulignant que la société est à court d’espace dans son studio.

« Une cuisine doit être construite en une semaine ou deux, puis démoli la semaine suivante pour faire de la place pour une séance de photo de chambre d’enfants … tout doit fonctionner comme sur des roulettes. »

Une cuisine prise en photo pour une clientèle américaine aura des couleurs plus sombres. « Maintenant, disons que nous voulons vendre cette cuisine au Japon », a t-elle ajouté. « Les Japonais, comme les Scandinaves, aiment des teintes de bois plus claires que les Américains. »

Au lieu de reconstruire la cuisine, IKEA peut facilement changer la couleur et l’arrière-plan. « Et nous pouvons toujours utiliser la même plante de basilic sur le comptoir. En 3D, la plante de basilic ne fane jamais, » dit-elle.
Les éléments ont tendance à paraître trop parfait lorsqu’ils sont faits sur ordinateur, donc l’équipe du studio photo traditionnel, comme les charpentiers, travaillent avec les artistes 3D pour ajouter de l’usure à un meuble ou des empreintes digitales sur une surface.

«Disons que nous avons une porte qui est censé ressembler à une vieille porte qui a été repeinte, dit Mme Sjogren. Les charpentiers « savent où sont les surfaces décolorées et usées et ont un souci du détail, ainsi ils peuvent aider les artistes 3D à obtenir le bon résultat.  »

IKEA a commencé à toucher à la conception 3D en 2005, lorsque trois stagiaires spécialisés en infographie ont passé un an à travailler sur une thèse de troisième cycle de l’université. Avant leur arrivée, IKEA n’avait utilisé des ordinateurs que pour la retouche des photos. Ces stagiaires ont été chargés de créer une image d’un produit IKEA sans l’aide d’un appareil photo. Ils ont décidé de travailler sur une petite chaise en bois et, un an après, la chaise 3D fut réalisée.

«Il y avait beaucoup d’excitation chez IKEA ici à propos de cette petite chaise », déclara Mme Sjogren. La société a inséré l’image dans le catalogue 2006 pour voir si des clients remarqueraient une différence entre le vrai du faux.
Personne ne l’a remarqué, a t-elle indiqué.

 

Source : The Wall Street Journal
Ecrit par JENS HANSEGARD
Traduit par Amandine REVEL.